Le Concours G2E permet d’accéder à des écoles d’ingénieurs à spécialisées dans les géosciences – géologie et l’environnement.
En premier lieu, il faut s’inscrire spécifiquement à la banque d’épreuves. G2E Cela est décrit dans la page Quels concours accessibles par une classe préparatoire ?
Ensuite, il est important de noter que ces concours sont accessibles aux BCPST majoritairement. Quelques écoles offrent aussi des places aux étudiants de classe TB. En 2024, ce sont 227 places offertes par les écoles du concours G2E.

Pourquoi la géologie est importante dans notre société ? Une réponse à destination des lycéens et des étudiants est cette présentation de 20 minutes, réalisée par Jean-Marc MONTEL. A l’époque directeur de l’ENSG, il était invité à un colloque sur les “Ressources minérales et développement durable” (2015) au Collège de France.

Le géologue du futur, chef d’orchestre de l’industrie minière

Les écoles spécialisées du concours G2E

EILCO

École d’Ingénieurs du Littoral (Côte d’Opale). https://www.eilco-ulco.fr/ et https://www.eilco-ulco.fr/specialite-agroalimentaire-site-de-boulogne/.

Cette école offre 4 places en 2024 pour des étudiant(e)s issu(es) de BCPST, pour sa Spécialité Agroalimentaire, sur le site de Boulogne sur mer. Sa plaquette de présentation PDF est disponible ici.
L’objectif est de former des ingénieurs capables de concevoir un nouveau produit ou un nouveau procédé de fabrication agroalimentaire.

Outre des enseignements scientifique de base, les Sciences économiques humaines et sociales permettent d’appréhender les dimensions humaine, sociale, juridique, économique et environnementale de l’entreprise.

Les enseignements de spécialité Agroalimentaire sont :

  • Sécurité sanitaire des aliments,
  • Biochimie et microbiologie alimentaires,
  • Ressources alimentaires marines,
  • Intolérance et allergies,
  • Traçabilité,
  • Démarche d’amélioration continue
  • Hygiène sécurité qualité environnement,
  • Bio-informatique,
  • Génie des procédés,
  • Logistique et production.

Les métiers visés sont les suivants : Responsable Hygiène Sécurité Qualité Environnement (HSQE), Ingénieur Recherche & Développement (R&D) formulation, Responsable production agroalimentaire.

EILCO – présentation de l’école par son directeur
Présentation de l’EILCO – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP
logo ecoles ENGEES

ENGEES

École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg (prononcé « enngess »). https://engees.unistra.fr

Cette école offre 3 places par le concours A-TB, sous statut étudiant. En 2024, elle offre également 33 places par le concours BCPST, de statuts différents : 5 apprentis, 8 fonctionnaires et 20 places “civil” (comprendre non fonctionnaire).
L’objectif est de former des ingénieurs hydrauliciens compétents en matière d’aménagement de rivières, d’hydraulique urbaine et agricole et d’aménagement foncier.

Les principales voies d’approfondissement de l’ENGEES sont :

  • Hydraulique Urbaine ;
  • Hydrosystèmes ;
  • Traitement des Eaux ;
  • Exploitation et Travaux ;
  • Gestion des déchets ;
  • Gestionnaire de bassin d’alimentation de captage.

ENM

École Nationale de la Météorologie ; Toulouse

http://ecole-meteo.fr/

Seule école francophone spécialiste dans les domaines de la météorologie et du climat, l’ENM forme des météorologues pour Météo-France mais aussi des ingénieurs et des techniciens spécialistes des sciences météorologiques et climatiques pour toute la société.
Elle fait partie du réseau Toulouse INP et profite d’une synergie forte avec 6 autres grandes écoles de l’INP.
Elle offre 3 places de statut fonctionnaire en 2024.

La formation d’ingénieur s’appuie sur un socle solide de connaissances scientifiques en physique de l’atmosphère développe la maîtrise des outils informatiques, des statistiques, du calcul scientifique et de la modélisation, de la prévision du temps, du climat et du changement climatique.

Les enseignements à l’ENM :

  • Météorologie,
  • Climat et Statistiques,
  • Instruments,
  • Mesure et Observation,
  • Prévision et Applications de la Météorologie,
  • Génie logiciel,
  • Calcul scientifique,
  • Informatique en réseau.

Les spécialisations en 3e année sont :

  • Parcours «Services Météo-climatiques – weather and climate services»,
  • Parcours Big Data (en partenariat avec ENSEEIHT département Maths appliquées),
  • Parcours Développement Durable (I3D en partenariat avec Toulouse INP),
  • Parcours Études environnementales (M2 SOAC mention EE en partenariat avec l’UPS),
  • Parcours Statistiques (INSA) ou Hydrologie (ENSEEIHT).

Les principaux secteurs d’activité cités sont l’énergie, les activités financières et les assurances, la construction aéronautique, l’informatique, les “data sciences”, dans des sociétés de conseil, des bureaux d’études ou d’ingénierie, de l’enseignement et de la recherche.

ENM – présentation de l’école par son directeur
Présentation de l’ENM – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENTPE

logo écoles géologiques ENTPE

École Nationale des Travaux Publics de l’État ; Vaulx-en-Velin.
Uniquement via la BCPST : 40 places de civils (20) + fonctionnaires (20) en 2024 ; https://www.entpe.fr/

Trois grands domaines de formation et de recherche sont proposés :

  • Génie civil et bâtiment ;
  • Transports ;
  • Ville et environnement (aménagement et politiques urbaines / risques, pollution et nuisances / gestion des cours d’eau, des voies navigables et du littoral).
Présentation de l’ENTPE par sa directrice
Présentation de l’ENTPE – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENSG

logo écoles géologiques ENSG

École Nationale Supérieure de Géologie ; Nancy ; uniquement via la BCPST : 64 places en 2024. http://www.ensg.univ-lorraine.fr/
Une présentation sur YouTube de 10 minutes par la directrice de l’ENSG, Mme Judith SAUSSE.

L’ENSG est la grande école française de référence en Géosciences.
Elle réalise de nombreux partenariats internationaux.

Les principales voies d’approfondissement sont :

  • Géotechnique ;
  • Gestion des Ressources en Eau et de l’Environnement ;
  • Génie et Gestion des matières premières minérales ;
  • Géosciences pétrolières ;
  • Géologie numérique ;
  • Ingénierie et Hydrodynamique des réservoirs ;
  • Géophysique (à l’EOST).
Présentation de l’ENSG par sa directrice
Présentation de l’ENSG – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENSG Géomatique

logo écoles géologiques ENSG Géomatique

École Nationale des Sciences Géographiques – Géomatique ; Marne la Vallée ; en BCPST : 5 places de civils + 5 fonctionnaires en 2024. http://www.ensg.eu/

La Géomatique regroupe l’ensemble des outils et méthodes permettant d’acquérir, de représenter, d’analyser et d’intégrer des données géographiques.

L’objectif de cette École est de former les étudiants aux technologies de l’information géographique et à leur utilisation pour la prise éclairée de décisions. C’est un domaine en plein essor.

Les principales voies d’approfondissement sont :

  • Acquisition 3D, télédétection et technologies de géolocalisation ;
  • Informatique et systèmes d’information géographiques (SIG) ;
  • Data science (gestion des risques, assurances, aménagement, etc.) ;
  • Analyse spatiale et web cartographique (étude de l’évolution urbaine, des espaces naturels ou agricoles, prévention des risques etc.).
Présentation de l’ENSG Géomatique par son directeur
Présentation de l’ENSG – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENSIP

logo écoles géologiques ENSIP Poitiers

École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers, Eau & génie civil ; seulement via la BCPST : 15 places en 2024. http://ensip.univ-poitiers.fr

Le diplôme Génie de l’Eau et Génie Civil (GEGC) de l’ENSI Poitiers a pour vocation de former des ingénieurs généralistes. Ils sont opérationnels dans des domaines très divers. On citera la gestion et l’utilisation des ressources naturelles (matériaux, eaux), la conception et la réalisation d’ouvrages et d’infrastructures et enfin l’aménagement urbain (voirie, assainissement…).

Les principaux parcours sont :

  • Parcours traitement des eaux et des nuisances (TEN) : plaquette PDF
  • Parcours géotechnique et matériaux de construction (GMC) : plaquette PDF
  • Parcours géotechnique et travaux souterrains (GTS) : plaquette PDF.
Présentation de l’ENSIP par son directeur
Présentation de l’ENSIP – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

EOST

logo écoles géologiques EOST Strasbourg

École et Observatoire des Sciences de la Terre ; Strasbourg Sciences et technologies ; seulement via la BCPST : 13 places en 2024. http://eost.unistra.fr/

L’EOST est centrée autour de la formation, de la recherche et de l’observation des phénomènes naturels liés à la physique du globe. Elle forme des experts en géophysique. Cette science est utile pour la prospection du sous-sol, la géotechnique, l’étude des risques naturels et l’hydrologie. Les ingénieur(e)s diplômé(e)s de l’EOST utilisent leurs compétences pour :

  • La recherche et l’exploitation des ressources souterraines (énergie, eau, minerais) ;
  • La maîtrise et le contrôle de l’environnement géologique (génie civil, risques naturels, pollutions, stockages) ;
  • La connaissance et la surveillance de la planète (Terre, océan, espace).
Présentation de l’EOST par son directeur
Présentation de l’EOST – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENSIL – ENSCI

logo écoles géologiques ENSIL ENSCI

École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Limoges Eau et environnement ; via la BCPST uniquement : 9 places en 2024.
https://www.ensil-ensci.unilim.fr/

Les étudiants issus de BCPST choisissent essentiellement la spécialisation Génie de l’Eau et Environnement (EAU).
Les cours de la spécialisation EAU portent sur les thématiques suivantes :
chimies organique et minérale, physiologie cellulaire et microbiologie, dépollution, eau potable et procédés de traitements des eaux, gestion et traitement des déchets, hydrogéologie et pédologie…

Présentation de l’ENSIL par son directeur
Présentation de l’ENSIL – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ENSEGID

logo écoles géologiques ENSEGID Bordeaux

École Nationale Supérieure en Environnement, Géoressources et Ingénierie du Développement Durable ; Bordeaux ; via la BCPST uniquement : 18 places en 2024. https://ensegid.bordeaux-inp.fr

L’ENSEGID forme des ingénieurs dans les domaines de la recherche, de l’exploitation et de la gestion raisonnée des ressources naturelles. Ce sont des acteurs du développement durable dans les entreprises.

Les enseignements portent sur :

  • Sciences de l’ingénieur : géomatique, géophysique, télédétection, modélisation ;
  • Sciences du milieu naturel : géologie, hydrologie, cartographie, écologie ;
  • Enjeux du développement durable : entreprises, territoires, impacts environnementaux ;
  • Interactions entreprises et société ;
  • Options en géoressources ou en environnement.
Présentation de l’ENSEGID par son directeur
Présentation de l’ENSEGID – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

ESGT

logo écoles géologiques ESGT-CNAM

École Supérieure des Géomètres et Topographes ; via la BCPST : 5 places en 2024, via la TB : admissibilité sur dossier et admission orale concours ESGT (filière SL). http://www.esgt.cnam.fr/

Les étudiants issus de prépa bio s’orientent vers le diplôme d’ingénieur Génie de l’Eau et Génie Civil (GEGC) et ses trois parcours :

  • Traitement des Eaux et des Nuisances (TEN) ;
  • Géotechnique et Matériaux de Construction (GMC) ;
  • Géotechnique et Travaux Souterrains (GTS).
Présentation de l’ESGT par son directeur
Présentation de l’ESGT – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

Les écoles rattachées à l’Institut Mines Télécom

IMT Mines Albi-Carmaux

logo écoles ingénieurs géologiques IMT Mines d'Albi

Anciennement « École  des  mines  d’Albi » ; pour la BCPST : 5 places en 2024.
https://www.imt-mines-albi.fr/

Les étudiants issus de prépa BCPST choisissent plutôt vers les spécialités :

  • Éco-activités et énergie (parcours « Bâtiment à énergie positive » ou « Ressources, conversion et efficacité énergétique ») ;
  • Bio-santé-ingénierie (parcours « Agro-bio-santé » ou « Pharma-bio-santé »).

IMT Mines Alès

logo écoles ingénieurs géologiques IMT Mines d'Alès

Anciennement « École  des  mines  d’Alès » ; pour la BCPST : 5 places en 2024. http://www.mines-ales.fr/

Les étudiants issus de BCPST s’orientent plutôt vers les spécialités :

  • Sécurité Industrielle et Environnement ;
  • Exploitation et Environnement Miniers ;
  • Bio-ingénierie en partenariat avec l’Université de Montpellier ;
  • Bio-ingénierie en partenariat avec l’Université.

IMT Mines Nord Europe

logo écoles ingénieurs géologiques IMT Nord Europe

Anciennement « École  des   mines  de Douai » ; pour la BCPST : 3 places en 2024. https://imt-nord-europe.fr/

Les étudiants issus de BCPST s’orientent plutôt vers la spécialité « Énergie et environnement ».

Présentation de l’IMT Mines Nord Europe par son directeur
Présentation de l’IMT Mines Nord Europe – projet mené par des étudiants de première année et SVTSUP

N’oubliez pas de lire les témoignages “Géol” !

Après avoir lu les formations proposées par les écoles d’ingénieurs géologiques, continuez la visite en lisant quelques témoignages d’ingénieurs.